La boîte GMail buggée sur iPhone / iPad

Depuis quelques semaines, ma boîte gmail sur l’appui mail de mon iPhone se comportait bizarrement : désactivation / réactivation du compte sur le téléphone, passage à iOS 5.1, rien à faire, toujours les mêmes symptômes.

Ces symptômes étaient les suivants :

  • une boîte de réception inaccessible depuis la liste des boîtes de réception avec l’obligation de passer par les comptes : donc des petits clics supplémentaires et une ergonomie devenant vraiment moins géniale.
  • Une présentation des dossiers avec deux dossiers « Boîte de réception » (cf. ci-contre), pas très grave mais c’était clairement le signe d’un problème.
  • et surtout plus de possibilité d’archiver les mails mais obligation de les effacer, et ça, c’est beaucoup moins pratique, surtout pour les mails dans les conversations : la mise en corbeille d’un mail d’une conversation à tendance à supprimer toute la conversation.
La solution pour retrouver sa boîte mail comme neuve sur son smartphone préféré est à rechercher du côté du webmail gmail (http://mail.google.com) :
  • Connectez-vous à votre boîte mail
  • Allez dans les préférences -> Libellés
  • Et vérifier que la case à cocher « Afficher en IMAP » est effectivement cochée pour les libellés « Messages envoyés », « Brouillons », « Tous les messages » et « Corbeille » (cf. capture du paramétrage sur ma boîte ci-dessous)
Et voilà, la boîte mail se comporte à nouveau normalement.

Quand le gestionnaire de paquet fait des siennes…

Petite news technique : tout commence Jeudi soir dans le train lorsque au redémarrage de mon PC sous Ubuntu 8.10 (Intrepid Ibex) : au démarrage de Gnome, la moitié de mes éléments de mes tableaux de bords ne s’affiche pas.

Plus embêtant, mon gestionnaire de paquets m’avertit d’un message pour le moins abrupt :

Lecture des listes de paquets... Erreur ! E: Erreur de lecture - read (5 Erreur d'entrée/sortie) E: Les listes de paquets ou le fichier « status » ne peuvent être analysés ou lus.

Bref, après un petit tour des les forums Ubuntu, la solution réside dans une mise à jour de la liste des paquets via un :

sudo apt-get update

Ca remarche nickel !!